Les holocaustes mangent des yeux d’enfants


5 vote(s)
Loading...
< 5mn
intermédiaire
Les holocaustes mangent des yeux d’enfants

Critique de Miss Peregrine et les enfants particuliers, de Tim Burton (2016): ou comment l’éducation antispéciste d’un enfant lui ouvre des dimensions parallèles.
Mots-clefs: film, cinéma, antispécisme.

guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Recherche avancée

Médias

Public

Durée

Animalisme

Débats

Écologie

Exploitation

Humour

    Militantisme

    Nutrition et alimentation

    Thèmes transversaux

    Réinitialiser le formulaire
    WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com