Le cerveau, l’antispécisme et le neurobiologiste


5 vote(s)
Loading...
< 30mn
expert
Le cerveau, l’antispécisme et le neurobiologiste

Ce texte a été écrit suite à la lecture du livre Le sentiment même de soi – corps, émotions, conscience d’Antonio R. Damasio. La sensibilité, en tant que capacité à ressentir le plaisir et la souffrance, est un concept central dans l’antispécisme développé au sein des Cahiers. Il aurait pu en être autrement.

guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Recherche avancée

Médias

Public

Durée

Animalisme

Débats

Écologie

Exploitation

Militantisme

Nutrition et alimentation

Thèmes transversaux

Réinitialiser le formulaire
WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com