Quoi qu’en disent les sceptiques, manger moins de viande est une priorité climatique


5 vote(s)
Loading...
< 5mn
intermédiaire

Si l’impact de la viande sur le réchauffement climatique est souvent remis en cause, réduire notre consommation est pourtant essentiel à la baisse des émissions de gaz à effet de serre. Réponse à Bjorn Lomborg, universitaire danois devenu mondialement célèbre grâce à son best-seller L’Écologiste sceptique (2004). Mots clés : Médias, Réchauffement climatique, Déforestation, Végétalisation

guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Recherche avancée

Médias

Public

Durée

Animalisme

Débats

Écologie

Exploitation

Militantisme

Nutrition et alimentation

Thèmes transversaux

Réinitialiser le formulaire
WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com