Pourquoi le nombre des victimes ne dit pas grand chose des progrès du mouvement animaliste


7 vote(s)
Loading...
< 5mn
normal

Si l’objectif est l’abolition de l’exploitation animale, deux facteurs clés semblent plus cruciaux que le nombre de victimes une année donnée : la prise en compte culturelle des intérêts des animaux et la facilité à se passer de l’exploitation animale. Les critères peuvent être la connaissance et l’acceptation de nos arguments par le grand public et la normalisation du véganisme.

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recherche avancée

Médias

Complexité

Durée

Animalisme

Débats

Écologie

Exploitation

Militantisme

Nutrition et alimentation

Thèmes transversaux

Réinitialiser le formulaire
WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com