(Traduction de « Protein Paranoia ») Les pays industrialisés en général, et ceux victimes du colonialisme britannique en particulier, dont les Etats-Unis, ont été la cible d’une immense propagande pro-protéine. Quelques arguments contre cette peur du manque de protéines. (Attention : article peu sourcé)

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recherche avancée

Médias

Complexité

Durée

Animalisme

Débats

Écologie

Exploitation

Militantisme

Nutrition et alimentation

Thèmes transversaux

Réinitialiser le formulaire
WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com