Oppressions entrecroisées : le point de vue d’une féministe musulmane et vegan


6 vote(s)
Loading...
< 30mn
débutant

Ruby Hamad affirme que les féministes qui mangent de la viande militent peut-être pour leur propre libération, mais tant qu’elles participent à l’exploitation animale, elles soutiennent le système contre lequel elles luttent. Description de son parcours.

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recherche avancée

Médias

Public

Durée

Animalisme

Débats

Écologie

Exploitation

Humour

    Militantisme

    Nutrition et alimentation

    Thèmes transversaux

    Réinitialiser le formulaire
    WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com