Frans de Waal: «Nous n’avons plus aucune excuse pour continuer à traiter les animaux comme nous le faisons»


6 vote(s)
Loading...
< 5mn
débutant

Entretien avec le primatologue, expliquant pourquoi une étreinte entre un humain et une chimpanzé mourante qui se connaissaient depuis 40 ans a inspiré son livre « La dernière étreinte. Le monde fabuleux des émotions animales… et ce qu’il révèle de nous ». Il oppose à l’accusation d’anthropomorphisme celle d’anthropodéni : le refus de voir les similarités entre les humains et les autres animaux.

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recherche avancée

Médias

Complexité

Durée

Animalisme

Débats

Écologie

Exploitation

Militantisme

Nutrition et alimentation

Thèmes transversaux

Réinitialiser le formulaire
WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com