Astrid Guillaume – Ce que la captivité des animaux dans les spectacles révèle de notre société


7 vote(s)
Loading...
< 30mn
normal

Les cirques s’inscrivent dans une tradition dont la sémioticienne Astrid Guillaume évoque l’historique, avant d’aborder l’analyse des affiches et la communication des cirques, des jouets pour enfant, des dessins animés, etc. présentant des animaux « heureux » malgré la réalité du cassage psychologique et des souffrances des animaux sauvages utilisés.

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recherche avancée

Médias

Complexité

Durée

Animalisme

Débats

Écologie

Exploitation

Militantisme

Nutrition et alimentation

Thèmes transversaux

Réinitialiser le formulaire
WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com