Elections le 26 mai – Une Europe animaliste, c’est bien meuh

Loading...

INUGAMI 5 MAI 2019 Je décline toute responsabilité quant au jeu de mots précédent. Les élections européennes arrivent bientôt (le 26 mai, pour ceux au fond qui n’ont pas suivi). On parle, évidemment, très peu des animaux, comme on parle assez peu d’écologie. C’est bizarre, dans un contexte où 89 % des Français jugent la cause animale importante, […]

Je décline toute responsabilité quant au jeu de mots précédent.

Les élections européennes arrivent bientôt (le 26 mai, pour ceux au fond qui n’ont pas suivi). On parle, évidemment, très peu des animaux, comme on parle assez peu d’écologie. C’est bizarre, dans un contexte où 89 % des Français jugent la cause animale importante, où 67 % considèrent que les animaux sont mal défendus par les politiques, et où 38 % déclarent que les propositions en faveur de la protection animale les inciteraient à voter pour un candidat. Et une bonne partie des animalistes ne semble pas avoir conscience de l’importance stratégique de ces élections pour le combat que nous menons.

C’est dommage, parce que l’Europe peut faire beaucoup de choses pour les animaux. Sans vouloir faire un cours magistral pour expliquer le fonctionnement – trop méconnu – de l’Union européenne (je me tiens à votre disposition pour toute question en revanche, j’adore parler de ça, ça me rappelle mes années de professorat), sachez que certaines compétences dépendent entièrement de l’UE, certaines sont partagées entre UE et États membres, et certaines dépendent presque exclusivement des États

L’UE agit sur l’agriculture, sur la pêche, sur l’expérimentation animale, la biodiversité, l’alimentation… Son action est cruciale si l’on s’intéresse au sort des animaux, et elle est bien souvent beaucoup plus positive que celle des États « mauvais élèves » comme la France. Sachez aussi qu’en théorie, le droit européen « prime » sur le droit national, ce qui signifie que les États membres doivent se plier aux décision de l’UE, quand celle-ci est compétente. En pratique, c’est plus complexe, puisque bien des normes européennes demandent des mesures nationales de transposition, que les États adoptent ou pas, avec un contrôle souvent difficile de l’UE…

Lire la suite sur le blog How I Met Your Tofu

Les commentaires sont fermés.

Recherche avancée

Médias

Complexité

Durée

Animalisme

Débats

Écologie

Exploitation

Militantisme

Nutrition et alimentation

Thèmes transversaux

Réinitialiser le formulaire
WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com